Rente ecclésiastique

Le Père Becuwe est en attente d'un poste rémunérateur.

 

Contrat par HogarthA.D.59 - 2 E 3 / 218 acte 16 du 28/12/1736

Le sieur Thomas Albert BECUWE natif de Comines, fils du sieur Guillaume Ferdinand, âgé de 22 ans ayant embrassé l'état ecclésiastique, voulant faire son titre sacerdotal d'un revenu annuel de 150 florins, hypothèque un lieu manoir avec grange, étables et écuries sur cinq bonniers cinquante neuf cents à Comines Nord tenus en coterie de la seigneurie de la Croix pris hors de sept bonniers trois cents, le reste tenu d'autre seigneurie occupés par Pierre MAHIEU au rendage de 240 florins par an le long du chemin de Wervicq à Messines, promettant de ne pas les aliéner jusqu'à ce qu'il soit pourvu d'un bénéfice équivalent de quoi sont témoins Charles Maximilien Joseph HAFFRINGUES écuyer, subdélégué de Monsieur le lieutenant de Flandres et Guillaume Ferdinand BECUWE Sr de Naveghem (sic), avocat au parlement de Paris et de Flandres ses beau-frère et frère.

Thomas Albert devint chanoine de la cathédrale de Tournai et directeur du collège saint Paul à Tournai.

On trouve d'autres membres de la famille BECUWE ecclésiastiques :
- Jacques Liévin BECUWE °1679, +10/01/1727 à Comines, chanoine de St Pierre de Comines
- Jean François Régis BECUWE fils de Guillaume et Anne Catherine DELEPORTE °1722 Comines, +23/10/1774 chanoine de St Pierre de Lille.